Budget alloué pour l'opération 2010 2025

Afin de rendre cohérent le développement économique du département et l’aménagement du territoire, le Conseil départemental a choisi de maintenir un fort taux d’investissement en matières d’infrastructures avec un budget annuel de plus de 46 M€, soit un budget global de 700 M€ sur la période 2010-2025. Ces investissements ont bien évidemment été pensés en cohérence avec les capacités budgétaires du Département.

Ces 700 M€ seront utilisés aussi bien pour l’aménagement des réseaux routiers primaire et secondaire que pour les projets exceptionnels que sont la LGV, le barreau de Camélat (au cas où), la mise en 2x2 voies de la RN 21, la liaison TER Agen-Villeneuve, la voie verte.

Si rien n’est encore acté notamment pour la LGV ou le barreau de la Camélat, le Conseil général a souhaité anticiper ces mutations qui devraient se concrétiser dans les 15 années à venir. C’est pourquoi, il a inclus ces financements dans sa préparation budgétaire. S’il est vrai que certains projets ne sont pas de la compétence du Département (RN 21), le Conseil général s’engage à cofinancer ces réalisations pour faciliter, accélérer le développement du Lot-et-Garonne.

Réseau primaire

Le Département prévoit un budget de 166M€ pour les 15 années à venir, ce qui représente un investissement moyen annuel de 11 M€. Cette enveloppe sera utilisée pour intervenir sur les axes structurants de Lot-et-Garonne.

Réseau secondaire

Le Conseil départemental a fixé une enveloppe de 48M€ sur la période 2010-2025, soit une dépense moyenne de 3,2M€ par an.

Au total, le budget alloué à la modernisation des routes départementales est de 214 M€ pour la période 2010-2025.

Investissements par priorités :


puce rouge Priorité 1 - puce orange Priorité 2 - puce marine Priorité 3 - puce verte Priorité 4