Carte Ouest

Pôle Marmande - Casteljaloux - Duras

Constat :  Le Marmandais concentre une grande partie du trafic journalier lot-et-garonnais, tant au niveau des véhicules légers que des poids lourds. Le développement économique de cette zone, notamment avec les récentes usines implantées à Samazan, nécessite des aménagements pour améliorer la desserte des principaux axes routiers.

En matière de sécurité, on dénombre plusieurs endroits fortement accidentogènes dans cette zone comme la liaison entre l’échangeur de Damazan et Cap du Bosc en direction de Houeillès (nombreux virages très sinueux), le lieu-dit « Moncaubet » entre Tonneins et Clairac (virages très accentués).

Aménagements : Afin de répondre aux problématiques énoncés ci-dessus, le plan de modernisation prévoit essentiellement des interventions de sécurisation (création de tournes à gauche, aménagements de carrefours, rectification des virages, élargissement de la chaussée).

Parallèlement, la déviation de Marmande se poursuivra avec le traitement de la portion Est. Celle de Casteljaloux sera réalisée. L’aménagement de la route entre Marmande et Duras sera achevé puisqu’il ne reste qu’un morceau de 4 km à traiter pour finir ce programme.

Zoom sur le Tonneinquais : Le désenclavement du Tonneinquais est également programmé. La création d’un échangeur autoroutier à Razimet ne sera pas retenue pour la simple raison que Razimet est situé à 6 km de l’actuel échangeur de Damazan. Ce projet nécessiterait un investissement de 15 M€ pour la création de l’échangeur, sans compter le coût des travaux annexes pour relier cet échangeur aux routes existantes.

Toutefois, des opérations de recalibrage sont inscrites au plan et les deux routes qui relient le secteur de Tonneins à l’échangeur de Damazan seront sensiblement modernisées pour fluidifier et sécuriser le trafic.

Routes départementales concernées : D 813, D 933, D 655, D 911, D120, D 143, D 8, D 708


puce rouge Priorité 1 - puce orange Priorité 2 - puce marine Priorité 3 - puce verte Priorité 4