Armoiries officielles

Armoiries officielles pour le Lot-et-Garonne

A plusieurs reprises, depuis quelques années, le Département a utilisé comme emblème imagé un blason formé des armoiries des quatre chefs-lieux d’arrondissements lot-et-garonnais. Ces représentations comme leur descriptions manquaient de rigueur, présentaient souvent de petites variantes et étaient parfois fort peu héraldiques.

Désireux de se doter d’un emblème qui respecte des règles du blason, tant dans sa composition que dans sa description, le Conseil général a chargé les Archives départementales d’étudier une représentation qui réponde aux impératifs historiques et héraldiques et puisse être déclinée sur divers supports et pour divers usages.

Le port des armoiries étant libre en France depuis 1830, l’Assemblée départementale a adopté en octobre 2003 un blason.

L’art de blasonner est faire la description en langage héraldique des armoiries. Voici celui du Département.

Pour les néophytes : Agen est représenté par un aigle, le roi des animaux et le château qui l’accompagne signifie ville fortifiée. Les quatre tours de Marmande correspondent aux quatre portes principales de la cité médiévale : Porte de puigueraud, Porte del Troussepis, Porte de Lestang et Porte de la Mâ ; on les retrouve sur les premiers sceaux de la ville. Le soleil de Nérac est inexpliqué. En revanche, pour Villeneuve-sur-Lot, c’est assez clair. Il s’agit du fameux pont et des fortifications de la cité.

Pour les experts : écartelé : au un, de gueules à une aigle d’argent volant de profil et tenant de ses pattes un listel de même sur lequel est écrit Agen en lettres capitales de sable, posée à dextre, et une tour d'or couverte en pavillon de trois pierres girouettées de même, à senestre (Agen); au deux, de gueules à quatre tours crénelées d'argent, maçonnées de sable, posées en croix et confrontées par les pieds entre lesquelles est posée une croix potencée aussi d'argent, au chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or (Marmande); au trois, d’azur à un soleil d’or (Nérac); au quatre, d'azur à un pont de cinq arches posé sur une rivière d'argent, surmonté de trois tours ajourées de sable, celle du milieu plus haute, le tout d'argent (Villeneuve-sur-Lot).

Ces armoiries ainsi décrites et dessinées sont propriété privée du département et serviront de signe de reconnaissance et d’emblème dans les relations régionales, nationales, voire internationales qu’entretient le Conseil général. Elles sont diffusées à la demande de beaucoup d’associations notamment sportives pratiquant au cours de chaque rencontre les échanges de fanions.