Enfance en danger

La protection de l'enfance est une compétence obligatoire commune aux Départements, à l'Etat et à l'ensemble des intervenants publics et associatifs.
Pour l'enfance maltraitée; un numéro vert GRATUIT pour tous les appels d'urgence : le 119.

Le Conseil départemental aux côtés des enfants

La Direction du développement social du Conseil départemental accompagne les jeunes Lot-et-Garonnais, de leur naissance à l’âge adulte.

Dès qu'une famille connaît des difficultés qui peuvent gêner l'équilibre d'un enfant, les travailleurs sociaux, avec les parents, cherchent à améliorer la situation. Des plans financiers, éducatifs ou psychologiques, un placement dans une famille d'accueil ou un établissement spécialisé peuvent être proposés.

Si la maltraitance est constatée ou si le doute est très fort, le Conseil départemental alerte le Procureur de la République qui saisit le Juge des enfants. Une mesure de protection peut alors être nécessaire en fonction de la gravité de la situation (négligences graves, violences physiques ou psychologiques, abus sexuels, troubles comportementaux du jeune...).

Foyer de l'enfance

L'enfant peut être placé dans l'un des huit foyers/internats ou chez l'une des trois cent familles d'accueil agréées, salariées du Conseil départemental ou encore chez un tiers digne de confiance. Si la situation est moins sérieuse, une aide éducative est proposée à la famille. Un projet éducatif est de toute façon établi pour l'enfant. Il est suivi par les travailleurs sociaux qui maintiennent des liens avec la famille.

L'accueil d'urgence

Lorsque la séparation d’avec sa famille est inévitable, les enfants peuvent être accueillis dans une autre famille, celle de l’assistante familiale. Elles sont environ 145 en Lot-et-Garonne, employées à plein temps par le Conseil départemental. Régulièrement, elles sont formées pour offrir à ces enfants blessés les meilleures conditions leur permettant de reprendre pied, de retrouver des repères.

Le foyer départemental Balade accueille quant à lui en urgence tous les enfants mineurs pour quelques heures ou plusieurs mois. Ouvert 24 h/24, il s’efforce de redonner à ces enfants déboussolés une structure équilibrée. Ils peuvent ainsi faire une pause, se ressourcer, se restructurer le temps pour la famille de régler ses problèmes. Pour les adolescents, des plans d'insertion, des ateliers sont régulièrement organisés.

Liste des établissements et services pour mineurs et jeunes majeurs