• Imprimer

La charte départementale de coexistence pour une gestion partagée du territoire

Dans la continuité des États généraux de l’agriculture menés par le Conseil départemental, le Civam Agrobio 47, le Syndicat des Agriculteurs multiplicateurs de semences 47, le Syndicat des apiculteurs l’Abeille Gasconne, et le Département se sont engagés dans une démarche exemplaire de gestion concertée sur notre territoire.
Cela se traduit par la création d’une charte de coexistence qui permettra de sécuriser et améliorer l’attractivité et la performance économique des activités agricoles de notre territoire.


Pourquoi une charte de coexistence ?

La coexistence d’activités agricoles aux contraintes et aux besoins très différents peut être source de conflits mais surtout d’innovation et de progrès.
Apiculture, multiplication de semences, agriculture biologique, trois des nombreuses filières agricoles qui font la richesse du Lot-et-Garonne ont décidé de mener un travail collaboratif exemplaire pour :

Préserver des secteurs économiques majeurs…

  • produire des semences certifiées ou paysannes exemptes de contamination par d’autres pollens ;
  • assurer une bonne pollinisation des cultures et éviter la disparition des abeilles ;
  • répondre à la demande en produits biologiques et conforter ce mode de production.

… en intervenant

  • sur les flux de pollen non maîtrisés provenant des cultures voisines, d’espaces verts collectifs, des repousses ;
  • pour protéger les abeilles et l’agriculture biologique, en limitant la dispersion des produits phytosanitaires.


Les 4 engagements de la charte :

  • développer le dialogue entre les usagers de l’espace ;
  • contribuer à la maîtrise des flux de pollen ;
  • préserver les insectes pollinisateurs indispensables aux activités agricoles ;
  • améliorer l’usage des traitements phytosanitaires.

Cette charte a été ratifiée le 14 décembre 2012 par les présidents du syndicat des agriculteurs multiplicateurs de semences, de l’Abeille gasconne, du Civam Agrobio 47 et du Conseil départemental de Lot-et-Garonne.


Pour en savoir plus : consultez la charte départementale de coexistence