La forêt en Lot-et-Garonne

Département agricole mais également peuplé de forêts, le Lot-et-Garonne est riche d’un territoire forestier de 129000 ha, composé de 50% de feuillus, 44% de résineux et 6% de mélange résineux/feuillus. La fonction de ce domaine important est d’ordre écologique, récréatif et économique puisque 21 exploitations forestières et 14 scieries sont présentes pour une récolte de bois de 503 200 m3 et pour le sciage de 55 900 m3.

Le Lot-et-Garonne présente deux principales entités forestières bien identifiées : la zone landaise au sud-ouest du département (massif résineux d’environ 60 000 ha) et le fumélois au nord-est (massif feuillu d’environ 11 000 ha).

C’est une forêt essentiellement privée (97% des surfaces). Il y a près de 45 500 propriétaires de forêts en Lot-et-Garonne.
Les forêts publiques sont réparties entre une forêt domaniale, 13 forêts communales et une forêt d’établissement public. Elles ne couvrent que 3% de la surface boisée du département.

La récolte et la transformation du bois induisent un gisement d’emplois important en Lot-et-Garonne. Cependant, un pourcentage non négligeable de cette activité valorise des bois importés, comme par exemple le chêne pour la fabrication des parquets, alors qu’une proportion importante de la récolte de pin maritime et de peuplier est valorisée à l’extérieur du département.
La filière bois du Lot-et-Garonne représente environ 20% des emplois industriels du département (2 500 personnes).