Le plan de modernisation des routes

PLAN DE MODERNISATION DU RESEAU ROUTIER DEPARTEMENTAL DE 2010 A 2025

L’objectif du plan de modernisation est d’améliorer à la fois la desserte des pôles économiques du département et la sécurité routière, de maîtriser la compatibilité budgétaire des futurs investissements sur le réseau principal tout en gardant une marge financière pour améliorer le réseau secondaire.

Les opérations proposées au plan de modernisation concernent uniquement le réseau principal. L’amélioration du réseau secondaire sera proposée indépendamment dans le cadre d’un plan triennal.


Le niveau d’investissement sur le réseau principal a été établi en prenant en compte les types de dépenses suivantes :

- Les travaux récurrents tels que l’entretien des routes,

- Les aides aux tiers (Communes, Communautés de communes…),

- Les opérations en cours ou engagées (Pont de Saint Nicolas de la Balerme…),

- Les opérations nouvelles comprenant les opérations du schéma routier 1995-2010 qui se reportent au-delà de 2010, la ligne à grande vitesse, la N21 Agen-Villeneuve…).


Pour le réseau principal, avec un budget routier moyen de 46.5 M€ (50 M€ en 2009), le plan de modernisation peut s’établir sur 15 ans à hauteur de 166 M€ T.T.C., ce qui représente un investissement moyen annuel de 11 M€ T.T.C.


Enfin, l’amélioration du réseau secondaire est prise en compte avec une enveloppe budgétaire de 48 M€, soit 3.2 M€ par an.

Au total, l’amélioration du réseau routier principal et secondaire peut bénéficier d’un investissement dans la période 2010 et 2025, de 214 M€ T.T.C.



Les opérations proposées

Le réseau principal a été diagnostiqué : en fonction de l’état actuel de chaque axe, des accidents, et du trafic actuel et futur ; 37 opérations ont été retenues, elles ont été hiérarchisées selon 4 niveaux de priorité de réalisation.

Les aménagements par secteurs géographiques

Les opérations du pôle Marmande-Casteljaloux-Duras :
Les opérations du pôle Villeneuve-sur-Lot - Fumel :
Les opérations du pôle Agen - Nérac :